Pour la première fois dans l'histoire, il y a plus de personnes qui vivent dans les villes que dans les campagnes. Les mégapoles continuent de grandir, d'autres viennent s'ajouter. Tout est plus condensé : les connaissances, la culture, l'économie, les formes d'habitat et la créativité. Les agglomérations urbaines deviennent ainsi le creuset de nouvelles formes de vie communautaire et du progrès technologique.

Bientôt de nouvelles informations seront publiées, n'hésitez pas à revenir.

Un espace fantastique dans un espace exigu

Habiter dans 18 m². Pour certains, une manière de vivre, pour d'autres, une obligation, le logement étant restreint et cher dans les villes. Avec le « Tiny Space », Hettich surfe sur la tendance actuelle consacrée à l'habitat dans un tout petit espace dans un environnement urbain et prouve, à quel point c'est fantastique de vivre et d'habiter dans un petit espace.

Eu égard à la mégatendance qu'est l'urbanisation, des Tiny Spaces se développent dans le monde entier sous forme de concepts d'habitation dans les agglomérations. De plus en plus de personnes souhaitent habiter en ville et sont à la recherche d'un logement abordable et, en même temps, le nombre de personnes vivant seules augmentent considérablement. Les Tiny Spaces sont plus qu'une alternative, car moins d'espace pour vivre ne signifie pas un habitat de moindre qualité. C'est justement le contraire qui s'applique. Plus l'espace disponible est restreint, plus les solutions d'aménagement et d'utilisation de cet espace doivent être sophistiquées. Il n'est ainsi plus nécessaire de renoncer à un bon design. Hettich montre en prenant l'exemple d'un studio de célibataire de seulement 18 m² entièrement équipé comment un Tiny Space peut être agréable pour y habiter et toutes les surprises qui se cachent à chaque recoin.